Articles

Affichage des articles du 2012

Le club des cinq

Image
Ils sont quatre amis, à peine dix-sept ans. Il y a Luca, Le saint, Bobby et le narrateur. Quatre amis qui ont monté un groupe de rock dans une église d'une petite ville italienne. Une vie bien rangée avec des parents aimants et tous soudés par leur croyance en dieu. Une petite ville tranquille où tout le monde connaît tout le monde. Une ville calme sans histoire. Enfin en apparence.

Dans cette petite ville bien tranquille, vit une jeune fille prénommée André. André sans E à la fin, comme un garçon. Pourtant il n'y a pas d’ambiguïté sur son sexe. André est une très jolie jeune femme, d'à peine dix-sept ans. Elle plaît beaucoup aux hommes et sa réputation de fille facile n'est plus à faire. Elle traîne dans les bars, ne va pas à l'église et sa beauté fascine tous les paroissiens. Elle devient l'objet des fantasmes des hommes de la ville, jeunes ou vieux, mariés ou célibataires. Nous quatre amis ne sont bien évidemment pas en reste.

Mais comment faire pour la rencon…

Dedans dehors

Image
Il est des tableaux dont la réputation est faite indépendamment de la cote de l'artiste. Le Cri de Edvard Munch en fait partie. 

Le Cri a, un jour, été volé. C'est d'ailleurs comme cela qu'il a été découvert par le grand public en 2004, suite à l'histoire rocambolesque de son vol en plein jour au Musée d'Oslo par trois jeunes voleurs amateurs. Un incroyable coup de maître. Une histoire qui n'est pas sans rappeler le vol de La Joconde en 1911 par un vitrier italien, amateur d'Art, qui garda l'oeuvre roulée chez lui pendant près de deux ans. Mais la comparaison s'arrête ici. En effet, si le portrait de Mona Lisa est un objet unique dans les centaines d'œuvres de Leonardo da Vinci; à la mort d'Edvard Munch, on a recensé quatre tableaux différents du Criexécutés sur une vingtaine d'années et plus de 1900 autres versions picturales (pastels, lithographies, etc.) de la même scène. 

Le cri
Le Museum Of Modern Art (MOMA) de New York depuis le 1…

Danse avec la mort

Image
Alexandre danse. Il est le maître du monde, au sommet de sa gloire. Et pourtant dans quelques heures, Alexandre Le Grand ne sera plus...

II règne sur l'empire le plus vaste jamais conquis. Il a vaincu la plus grande armée du monde antique : l'armée Perse. Il a fait de Persepolis, un champ de ruines et étendu son pouvoir jusqu'aux rives du Gange. Cet homme, si puissant, danse : ivre, lors d'un banquet en son honneur. Sa cour est là, à le regarder : admirative et envieuse de sa beauté, de sa grâce et de sa puissance.
Il flotte comme porté par l'alcool et le vertige de la danse. Et soudain, une douleur l'abat en plein vol. Alexandre s'effondre d'un coup. Il ne se relèvera plus. On le transporte dans sa chambre. Son médecin lui conseille le repos. Il demande qu'on aille chercher Dryptéïs, la fille de Darius, son ennemi Perse vaincu. Quelle est la raison de cette requête ? Qu'a-t-il à lui dire ? Et pourquoi fait-on aussi venir Sisygambis, la pythie ? C…

Marché de dupes

Image
Marc est un journaliste français. Il retourne en Bosnie après de nombreuses années. A l'époque, il était venu couvrir la guerre civile de l'ex-Yougoslavie. Aujourd'hui, il s'y rend avec deux objectifs en tête : d'abord, enquêter sur le suicide présumé, en 1994, de la fille du Général  Mladic, leader serbe de l'époque. Ensuite, fuir Paris et surtout Hélène, son épouse qui lui a annoncé son envie de divorcer.

Marc arrive à Sarajevo au tout début de l'hiver balkan. Il souhaite retrouver les témoins ayant connu le Général et sa famille. Il cherche à comprendre ce qui est  arrivé à Ana, que l'on a retrouvé morte quinze ans plus tôt, tuée avec l'arme de collection de son père dans sa chambre d'adolescente. Toutes les preuves confirment un suicide. Qu'est-ce qui a pu pousser cette jeune fille apparemment heureuse, adorée par son père et bénie des Dieux "serbes", à mettre fin à ses jours ?

Son enquête le conduit alors hors de la grande ville…

Itinéraire d'un enfant du siècle

Image
Depuis le 10 octobre, le Grand Palais a ouvert ses portes à l'un des plus grands noms de la peinture américaine du XXème siècle : Edward Hopper.

Vous ne voyez pas qui c'est ? Mais si, vous le connaissez sûrement car il partage avec Andy Warhol et Gustav Klimt, l'impressionnant record des affiches ou cartes postales qui décorent chambres d'étudiants ou bureaux. Aussi incroyable que cela puisse paraître, c'est la première fois en Europe qu'une telle rétrospective est organisée depuis sa mort en 1967. D'ailleurs, cette exposition fut une vraie gageure pour deux raisons : Premièrement du fait du faible nombre d'oeuvres produites - pas plus d'une centaine en quarante ans de carrière. Deuxièmement à cause de son morcellement dans de nombreux musées et surtout collections privées. Le résultat est fabuleux !

Né en 1882, Edward Hopper a traversé le XXème siècle tranquillement, à la fois spectateur de la construction de l'hyper-puissance américaine, mais a…

Earl Grey sans sucre

Image
Claire, quitte son Auvergne natale et monte à Paris pour étudier à la Sorbonne. Élève brillante, une mention très bien au bac, elle vient étudier les Lettres Classiques. De cours à l'amphi, en ballades dans les rues, en boulot d'été, nous la suivons dans trois étapes de son initiation citadine.
Son quotidien est fait d'émerveillements suscités par la vie dans une grande ville, de rencontres avec une galerie pittoresque d'étudiants, de voisins ou de passants, de retours réguliers mais de plus en plus espacés dans la ferme familiale. Trois étapes qui vont donner un sens a sa vie et marquer à tout jamais un éloignement de ses racines.Les études terminées, elle repart pour de longues vacances à la ferme familiale....
On fait alors un bond dans le temps. Et quinze ans plus tard, son père vient lui rendre visite. Elle est maintenant devenue professeure dans un établissement scolaire parisien. Elle a maintenant quarante ans, toujours célibataire. Elle a trouvé sa vie, dans ce …

Eloge de la déraison pure

Image
Viviane, quadra parisienne, travaille dans une grande entreprise de BTP comme Directrice des Relations Publiques. Elle est une toute "jeune" maman en congès de maternité mais vient d'être quittée par son mari, pour une "vraie" jeune.

Un jour, une pulsion l'envahie. Elle insiste pour obtenir en urgence un rendez-vous chez son psycho-thérapeute . Elle part, emportant un couteau de cuisine dans son sac. En plein milieu de la séance, elle se lève et le poignarde mortellement. Elle rentre chez elle sans croiser personne. Prend soin de cacher les preuves et de se trouver un alibi. La police vient l'interroger... Pourra-t-elle longtemps cacher la vérité ? Qu'a-t-elle oublié chez le docteur ? Son alibi tiendra-t-il la route ? Y-a-t-il d'autres suspects ?

Eh bien oui ! Contre toute attente, s'en suit un défilé de coupables potentiels. Ils viennent soudain perturber les certitudes des enquêteurs et faire planer le doute sur sa culpabilité. Il faut dire…

Loto gagnant

Image
5 comme le nombre de héros de l'histoire. Anthime, jeune comptable dans une fabrique de chaussures: Discret, timide, rêveur et amoureux en secret. Charles, son frère ainé, jeune contremaître, à l'avenir prometteur dans la même fabrique: Sûr de lui, un brin condescendant, passionné de photographie et aimé. Padioleau, Bossis et Arcenel : trois noms sans prénoms, tous camarades d'Anthime. Le premier est garçon boucher, le second équarrisseur et le troisième bourrelier. 1comme la seule femme du récit. Blanche est son prénom. Borne son nom. Elle est la fille du propriétaire de la fabrique de chaussures. Au moment où commence l'histoire, elle ne sait pas encore qu'elle porte la vie. 14 comme l'année où commencent les évènements. Nous sommes au début du 20ème siècle, dans les premiers jours du mois d'août. Quelques jours plus tôt, un prince est mort à 1500 kilomètres de là ! Mais pas de fresque historique ici, le récit nous plonge dans les petites histoires des gens si…

Warhol et Associés

Image
Depuis la mi-septembre s'est ouverte une magnifique exposition autour d'Andy Warhol au Metropolitan Museum of Arts de New York.

Plus qu'une rétrospective, il s'agit d'une impressionnante installation combinant les oeuvres les plus emblématiques de Warhol avec celles d'autres artistes contemporains, tous visiblement influencés par lui. On citera ainsi Jeff Koons, David Hockney,Gilbert & George, le brésilien Vik Munis, le chinois Ai Weiwei ou encore Haruki Murakami. Au total soixante artistes sur trois générations, représentant cinquante années de création.

Dès l'entrée, c'est le maître Andy Warhol en personne qui vous accueille... enfin plutôt ses deux spectaculaires autoportraits. Il a le visage tranquille, une main sur le menton, deux doigts sur le coin de sa bouche : on dirait un sphynx... prêt à poser ses questions. L'exposition, très didactique, est conçue comme un dialogue entre une multitude d'artistes contemporains. Elle s'organise…

Le reflet de l'âme dans la couleur du divin

Image
Pour entrer dans l'oeuvre de Pierre Soulages, il faut laisser derrière soi faits établis, certitudes et parti-pris.


Le noir est souvent considéré comme une "non couleur". Il est composé de pigments, combinés de manière à absorber des longueurs d'onde différentes. C'est ainsi qu'il ne reflète aucune partie de la lumière visible. C'est sur ce paradoxe que Pierre Soulages a bâti la quête de toute sa vie. Une quête dont il a fait une oeuvre. On entre donc dans ses tableaux par le noir. Mais contrairement à un trou noir qui avale tout, le noir lui permet de structurer la vision, de poser l'œil sur la surface, comme un guide. On plonge dans la toile par un point, jamais le même, mais chaque fois la plongée est voluptueuse, vertigineuse, quasi mystique.
Dès ses premières toiles, dans les années cinquante et soixante, les mouvements du peintre et la pression de l'outil sont aussi importants que l'association des couleurs. Ils ne sont pas accessoires au…

720 heures de la vie d'une femme

Image
La première scène fait l'effet d'un coup de poing : le coup de poing reçu par Michèle pendant son viol. Un viol sauvage qui brise, déchire, écrase, laisse des bleus et anéantit. Quelques lignes seulement mais d'une force incroyable. Puis l'homme cagoulé s'enfuit, la laissant seule, salie, sur le tapis du salon. Triste histoire de l'abjection ordinaire. Mais que croyez-vous qu'il arrive ? Michèle se relève, va prendre une douche. Puis elle range le salon, ramasse les bibelots cassés, passe l'aspirateur et rassure son vieux chat. Elle est en retard. Ce soir, elle attend sa famille pour dîner. Michèle fera ainsi comme si de rien n'était. Elle fait bonne figure...

Le viol est alors le point de départ d'une longue descente en apnée dans le corps et l'esprit de cette femme. Une apnée un peu oppressante d'un seul chapitre de 250 pages. Cette première scène sert de point d'entrée et l'on ne ressort la tête de l'eau que pour l'épil…

Immoderato cantabile

Image
Ils ont à peine trente ans mais portent déjà haut et fort la rigueur, la maîtrise et l'inventivité de la gastronomie française.

Vincent a été formé à la prestigieuse "école" des Frères Pourcel à Montpellier pendant onze années. Et c'est certainement là, qu'il a acquis sa précision, son exigence et un peu de son style. Seul dans sa cuisine ouverte sur la salle, il oeuvre tel un artisan sur son établi: calme, précis, indifférent à l'animation qui l'entoure. Chacune de ses assiettes semble unique car composée avec un soin tout particulier pour offrir le plaisir des yeux avant celui des papilles.
Mais ne croyez pas qu'il soit l'apôtre de cette cuisine sophistiquée et technologique qui a cours dans certains restaurants branchés. Bien au contraire, sa cuisine gastronomique, a le terroir et l'identité française chevillés au corps. Sa courte carte renouvelée tous les trimestres, témoigne d'une simplicité et authenticité voulues: « carpaccio de bar,…

La barbe !

Image
Comme le Beaujolais nouveau en novembre, il est un rituel bien français, qui démarre tous les ans la troisième semaine du mois d'août : la rentrée littéraire. Une avalanche de titres, plus de 600 encore cette année, qui déboulent dans cette fin d'été et attendent tous reconnaissance, éloge et pourquoi pas récompense aux prix littéraires de l'automne. Ainsi va la vie rythmée par les maisons d'éditions. Mais il y a un évènement tout particulier qui marque ces rentrées littéraires depuis plus de vingt années: la sortie du nouvel Amélie Nothomb.
Fidèle à sa bonne vieille recette qui marche, Amélie Nothomb a donc publié  hier son dernier roman Barbe bleue. Comme tous les ans, j'attendais avec délectation ce nouvel opus, l'ayant même réservé en ligne pour gagner du temps.Comme un enfant le matin de Noël, j'ai donc ouvert ce cadeau avec enthousiasme tant son roman l'an dernier Tuer le père m'avait procuré plaisir, jubilation et hilarité.
Cette année, son at…